Google+

L’élégance à la française s’exporte bien

11 janvier 2017

Partager l'article :

Fin 2016, Monceau Fleurs a poursuivi son développement hors de l’hexagone avec 2 nouvelles ouvertures dans des pays limitrophes, la Suisse et l’Espagne. Plus que jamais, les valeurs de « L’élégance à la Française » charment une nouvelle typologie de clientèle dans des pays où l’offre est très disparate.

La Suisse : un marché à très fort potentiel

Après la création d’un premier magasin à Bâle en septembre dernier par Gérard HAZOUT, plurifranchisé EMOVA Group, c’est à Vézenas, aux portes de Genève qu’un nouveau point de vente à été ouvert par Denis SAEZ, le 1er décembre.

En Espagne, à Madrid, le 1er magasin Monceau Fleurs, nouvelle génération, est un véritable succès

En 2012, Andoni NIETO a l’opportunité de reprendre 2 magasins Monceau Fleurs implantés à Madrid. Ne provenant pas du secteur de la fleur, il prend le temps de se familiariser avec cet univers et de bien relancer l’activité des deux points de vente, dans un contexte économique difficile. Conquis par l’évolution du concept « nouvelle génération », il trouve sur l’Avenida de Brussalas, une avenue très fréquentée, un emplacement idéal d’une surface de 100 m². Le succès ne se fait pas attendre avec une offre et un agencement architectural qui séduisent une clientèle frileuse en termes d’achat de fleurs.

« Je considère ce magasin comme un véritable pilote car si la consommation de fleurs est basse, c’est parce qu’il n’y a pas d’offre attractive. Dans ce magasin, moderne et accueillant, les clients peuvent toucher les fleurs et mettre le prix qu’ils veulent. C’est notre point fort ! » affirme Andoni, qui compte ouvrir plusieurs nouveaux magasins Monceau Fleurs sur Madrid selon les opportunités d’emplacements.